1. /
  2. Security Response/
  3. Glossaire/
  4. heartbeat (pulsation)
  • Ajouter

Glossaire

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Z | _1234567890

heartbeat (pulsation)

Signal d'état répétitif envoyé à partir du plug-in Agent Monitor vers le serveur de surveillance.

Fréquence à laquelle les Agents ou Symantec Enforcer communiquent avec le Symantec Policy Manager à la recherche de nouvelles politiques de sécurité et télécharge les journaux les plus récents. Les pulsations se produisent à intervalles réguliers (définis par l'administrateur système). Les agents peuvent également rechercher le logiciel Agent mis à jour.

Les messages de pulsation sont envoyés via le lien privé pour obtenir des informations sur les modifications d'appartenance au cluster. Si un nœud n'envoie pas de pulsation pendant 16 secondes, il est supprimé de l'appartenance. La commande lltconfig est utilisée pour obtenir davantage d'informations sur les différents paramètres de pulsation. Le module LLT (Low Latency Transport) fournit des services de communication sur le cluster.

Signal envoyé à intervalles réguliers pour indiquer qu'un hôte et ses connexions fonctionnent normalement.

Le LLT est responsable de l'envoi et la réception du trafic des pulsations sur la connexion réseau. Les pulsations sont utilisées par la fonction Group Membership Services du GAB pour déterminer l'appartenance au cluster. Voir également pulsation de disque.