1. /
  2. Produits et solutions/
  3. Produits/
  4. Symantec Code Signing Certificates/
  5. Secure App Service

Symantec Secure App Service (Secure Code Signing)

Symantec Secure App Service centralise les fonctions clés d'administration et protège les entreprises.

Symantec Secure App Service est une solution complète de gestion des signatures de code qui inclut contrôle et approbation des éditeurs de logiciels, signature de code, protection des clés, révocation, contrôles administratifs, reporting et journaux d'audit. Ce service de type cloud utilise également des clés uniques ou tournantes pour signer les applications et une protection centralisée dans les datacenters ultra-sécurisés de Symantec.

Principales fonctionnalités

  • Tableau de bord simple à utiliser pour la signature de code, la gestion des clés et des demandes de signatures
  • Prise en charge des principaux types de fichiers : Microsoft, Java desktop, Java mobile, Android, hachages de fichier, etc.
  • API SOAP pour l'intégration avec d'autres systèmes et flux de tâches
  • Rapports et journaux d'audit permettant d'assurer le suivi du code et des activités signés
  • Restriction d'accès par plage d'adresses IP et connexion IP lorsque les applications sont signées
  • Clés de signatures uniques
  • Pool de clés tournantes

Avantages clés

  • Maintenez l'intégrité des fichiers et des applications en éliminant les problèmes de pertes et de vols de clés de signatures grâce au service de sécurité dans le coud de Symantec
  • Augmentez l'agilité de l'entreprise avec la prise en charge des principaux types de fichiers et l'intégration avec des laboratoires d'essai indépendants
  • Réduisez au minimum la non conformité et améliorez la responsabilisation grâce à des rapports détaillés et des journaux d'audit
  • Evitez les fraudes grâce à l'authentification par les adresses IP

Zoom sur les communautés

The SSL 3.0 Vulnerability – POODLE Bug (AKA POODLEbleed)

A bug has been found in the Secure Sockets Layer (SSL) 3.0 cryptography protocol (SSLv3) which could be exploited to intercept data that’s supposed to be encrypted between computers and servers. Three Google security researchers discovered the flaw and detailed how it could be exploited through what they called a Padding Oracle On Downgraded Legacy...

Publié: 15 oct. 2014 10:52:12

CONTACTEZ-NOUS

  • 0800 90 43 51
  • +41 (0) 26 429 77 24
  • Soumettre une demande