• Ajouter

Publications Security Response

Symantec Security Response est une équipe mondiale composée d'ingénieurs de sécurité, d'experts en menaces et de chercheurs, qui développe un large éventail de contenus sur les dernières menaces qui affectent les entreprises et les utilisateurs finaux.
Archives
Rapport annuel ISTR

Internet Security Threat Report 2016, Volume 21

Le rapport Internet Security Threat Report présente un état des lieux et une analyse annuels de l'activité des menaces dans le monde. Le rapport repose sur l'une des sources de données de sécurité les plus importantes au monde, le Symantec Global Intelligence Network, que les experts de Symantec analysent pour identifier, analyser et commenter les tendances émergentes au sein du paysage dynamique des menaces informatiques.
Présentation et analyse
81 pages, 10,5 Mo (PDF)
(en anglais)
Statistiques et informations supplémentaires
25 pages, 0,98 Mo (PDF)
(en anglais)

Points principaux du rapport Internet Security Threat Report 2016

En 2015, Symantec a découvert plus de 430 millions de nouveaux malwares. Le plus remarquable est que ce nombre ne nous étonne même plus. Les attaques contre les entreprises et les États font si souvent les gros titres que nous sommes devenus indifférents au volume colossal et à l'accélération des cybermenaces. La plupart des rapports sur les menaces ne fait qu'aborder superficiellement le paysage des menaces alors que les données rassemblées par Symantec dans le rapport Internet Security Threat Report (ISTR) sont si complètes qu'elles permettent d'examiner le problème sous différents aspects, dont les tactiques des attaquants, leurs motivations et leurs comportements. Voici six découvertes et tendances marquantes de l'année 2015 :

Découvertes principales

  • En moyenne, une nouvelle vulnérabilité Zero Day a été découverte par semaine. Les attaquants les plus dangereux continuent de se servir des défauts présents sur les navigateurs et plug-ins de sites web.
  • Un demi-milliard de dossiers personnels ont été volés ou perdus. Le nombre d'entreprises ne signalant pas la réelle portée des violations de données dont elles ont été victimes est plus élevé que jamais.
  • Trois quarts des sites Web populaires contiennent des vulnérabilités majeures en termes de sécurité. Les administrateurs Web peinent à développer des correctifs à temps.
  • Le nombre de campagnes d'hameçonnage ciblant les employés a augmenté de 55 %. Les attaquants jouent la carte de la patience avec les grandes entreprises.
  • Le nombre de ransomwares a augmenté de 35 %. Les cybercriminels utilisent le chiffrement comme une arme pour prendre les données essentielles des particuliers et des entreprises en otage.
  • Cent millions de fraudes au support technique ont été bloquées. Les pirates à l'origine des fraudes vous obligent maintenant à les appeler pour vous rendre votre argent.

Points principaux du rapport Internet Security Threat Report 2016

  • En moyenne, une nouvelle vulnérabilité Zero Day a été découverte par semaine. Les attaquants les plus dangereux continuent de se servir des défauts présents sur les navigateurs et plug-ins de sites web.
  • Un demi-milliard de dossiers personnels ont été volés ou perdus. Le nombre d'entreprises ne signalant pas la réelle portée des violations de données dont elles ont été victimes est plus élevé que jamais.
  • Trois quarts des sites Web populaires contiennent des vulnérabilités majeures en termes de sécurité. Les administrateurs Web peinent à développer des correctifs à temps.
  • Le nombre de campagnes d'hameçonnage ciblant les employés a augmenté de 55 %. Les attaquants jouent la carte de la patience avec les grandes entreprises.
  • Le nombre de ransomwares a augmenté de 35 %. Les cybercriminels utilisent le chiffrement comme une arme pour prendre les données essentielles des particuliers et des entreprises en otage.
  • Cent millions de fraudes au support technique ont été bloquées. Les pirates à l'origine des fraudes vous obligent maintenant à les appeler pour vous rendre votre argent.
Partager
  • Google+
  • Technorati
  • Digg
  • Delicious
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Facebook
  • Newsvine

Principales conclusions du rapport Internet Security Threat Report 2016

Confidentialité : Symantec ne conserve pas les informations personnelles que vous saisissez lorsque vous utilisez nos liens de partage sur les réseaux sociaux. Lisez notre politique de confidentialité.

Infographie

Affichez ou partagez les graphiques mettant en évidence les principales conclusions du rapport.
Partager
  • Google+
  • Technorati
  • Digg
  • Delicious
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Facebook
  • Newsvine

Attackers Target Both Large and Small Businesses

Confidentialité : Symantec ne conserve pas les informations personnelles que vous saisissez lorsque vous utilisez nos liens de partage sur les réseaux sociaux. Lisez notre politique.
Partager
  • Google+
  • Technorati
  • Digg
  • Delicious
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Facebook
  • Newsvine

Peek into the Future: The Risk of Things

Confidentialité : Symantec ne conserve pas les informations personnelles que vous saisissez lorsque vous utilisez nos liens de partage sur les réseaux sociaux. Lisez notre politique.
Partager
  • Google+
  • Technorati
  • Digg
  • Delicious
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Facebook
  • Newsvine

Facts About the Attack on Anthem

Confidentialité : Symantec ne conserve pas les informations personnelles que vous saisissez lorsque vous utilisez nos liens de partage sur les réseaux sociaux. Lisez notre politique.
Partager
  • Google+
  • Technorati
  • Digg
  • Delicious
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Facebook
  • Newsvine

A New Zero-Day Vulnerability Discovered Every Week in 2015

Confidentialité : Symantec ne conserve pas les informations personnelles que vous saisissez lorsque vous utilisez nos liens de partage sur les réseaux sociaux. Lisez notre politique.
Partager
  • Google+
  • Technorati
  • Digg
  • Delicious
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Facebook
  • Newsvine

How the Gmail Scam Works

Confidentialité : Symantec ne conserve pas les informations personnelles que vous saisissez lorsque vous utilisez nos liens de partage sur les réseaux sociaux. Lisez notre politique.
Partager
  • Google+
  • Technorati
  • Digg
  • Delicious
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Twitter
  • Facebook
  • Newsvine

Over Half a Billion Personal Information Records Stolen or Lost in 2015

Confidentialité : Symantec ne conserve pas les informations personnelles que vous saisissez lorsque vous utilisez nos liens de partage sur les réseaux sociaux. Lisez notre politique.

Internet Security Threat Report 2016, Volume 21

Présentation et analyse
81 pages, 10,5 Mo (PDF)
(en anglais)
Statistiques et informations supplémentaires
25 pages, 0,98 Mo (PDF)
(en anglais)

S'INSCRIRE À UN ASSISTEZ AU WEBCAST

Keep on track and drive your security program with confidence! Date: 11th May 2016, 11am
  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Google+
  • YouTube