Symantec Endpoint Protection 14

La solution de sécurité la plus avancée sur le marché pour les terminaux à partir d'un agent unique, grâce à ses fonctionnalités de prévention, de détection, d'intervention, de diversion et d'adaptation.

Regarder le webcast

RÉCOMPENSE

Symantec Endpoint Protection et Symantec Endpoint Protection Cloud remportent le prix AV-Test de la meilleure protection 2017

En savoir plus

RAPPORT

Symantec a été choisie par Gartner comme l'entreprise la plus performante et la plus visionnaire du Magic Quadrant sur le marché des plates-formes de protection des terminaux

Le rapport 2018 sur les plates-formes de protection des terminaux du Magic Quadrant contient un certain nombre de nouvelles recommandations concernant les fonctionnalités incontournables et préférables à rechercher dans une solution de plate-forme de protection des terminaux, pour répondre à l'évolution de la dynamique du marché et aux exigences des clients. Votre solution de plate-forme de protection des terminaux vous offre-t-elle les protections adéquates ?

Consulter le rapport

Nous sécurisons 175 millions de terminaux client dans le monde entier

Seul Symantec est à même de sécuriser vos terminaux via un agent unique :

  • Venez à bout des attaques non identifiées et ransomwares envahissants grâce à une protection multicouche combinant des fonctionnalités sans signature et des technologies pour terminaux incontournables.
  • Optimisez votre protection et minimisez les faux positifs grâce à l'apprentissage automatique avancé et à l'analyse comportementale.
  • Bloquez les attaques Zero Day ciblant les vulnérabilités de la mémoire des principales applications avec la prévention des exploits de la mémoire.
  • Ajustez vos moteurs de détection en un clin d'œil pour optimiser votre stratégie de sécurité.

Télécharger la fiche technique

Hameçonnez les hameçonneurs en les leurrant

Piégez les attaquants et révélez ainsi leurs méthodes, sans que ces derniers s'en aperçoivent.

  • Détectez les attaquants en créant des diversions.
  • Mettez en lumière leurs intentions, tactiques et cibles, de façon à ce que les équipes de sécurité adaptent leur stratégie de manière préventive.
  • Dressez des pièges en un claquement de doigt.

Consulter le livre blanc sur les techniques de diversion

 

Isolez les vulnérabilités. Libérez vos applications.

Renforcez les applications anti-agression et l'ensemble de vos logiciels. Implémentez désormais tous vos outils de productivité et navigateurs sans le moindre risque.

  • Bénéficiez de l'auto-classification des niveaux de risque de toutes les applications sur terminaux, que celles-ci soient utilisées ou non.
  • Utilisez les techniques d'isolement des applications pour limiter les exploits.
  • Implémentez les technologies de renforcement en quelques minutes grâce à une console cloud intuitive.

Consulter le livre blanc sur le renforcement Demander une démo

Prenez votre pile de sécurité à-bras-le-corps pour la décomplexifier

Réduisez la complexité et le nombre de fournisseurs dans la pile de sécurité.

  • Détectez les menaces et trouvez la parade, quelle que soit la plate-forme, en intégrant SEP à votre infrastructure de sécurité réseau.
  • Le système intégré assure des fonctions de prévention, Detection and Response (EDR), de diversion et de renforcement via un agent unique.
  • Utilisez des API ouvertes pour les coordonner avec votre infrastructure informatique existante pour automatisation et orchestration.

En savoir plus Consulter la brochure

Plus robuste, plus rapide et plus léger

Davantage de couches de protection et des performances exceptionnelles, le tout à partir d'un agent léger.

  • Réduit l'utilisation de la bande passante et la taille des fichiers de définitions de 70 % par rapport à SEP 12.
  • Accélère les temps d'analyse grâce à notre fonction de recherche propriétaire dans le cloud en temps réel.
  • Réduit les ressources informatiques sollicitées via des mises à jour automatisées pour réduire les coûts.

SEP 14 a un temps d'avance sur la concurrence

Reconnaissance du secteur

Leader dans le rapport Magic Quadrant de Gartner depuis 16 ans*
En savoir plus

Symantec reçoit le prix Frost & Sullivan 2017 en tant que fournisseur de sécurité des terminaux de l'année
En savoir plus

Symantec Endpoint Protection remporte le prix AV-TEST Award 2016 de la meilleure protection
En savoir plus

Symantec nommée leader du marché de la sécurité des terminaux de nouvelle génération
En savoir plus

Les clients apprécient l'efficacité de Symantec Endpoint Protection

Prix des consommateurs Gartner Peer Insights 2017
En savoir plus

Écurie de F1 Williams Martini Racing
En savoir plus

The Economist
En savoir plus

État de l'Oklahoma
En savoir plus

Découvrez notre communauté

Consultez les dernières discussions sur les produits dans nos forums.

En savoir plus

Vous avez besoin d'aide ?

Support technique et plus encore.

En savoir plus

Configuration requise pour les serveurs et les postes de travail client*

Systèmes d'exploitation Windows
  • Windows Vista (32 bits, 64 bits)
  • Windows 7 (32 bits, 64 bits ; RTM et SP1)
  • Windows Embedded 7 Standard, POSReady et Enterprise (32 bits et 64 bits)
  • Windows 8 (32 bits, 64 bits)
  • Windows Embedded 8 Standard (32 bits et 64 bits)
  • Windows 8.1 (32 bits, 64 bits), dont Windows To Go
  • Windows 8.1, mise à jour d'avril 2014 (32 bits, 64 bits)
  • Windows 8.1, mise à jour d'août 2014 (32 bits, 64 bits)
  • Windows Embedded 8.1 Pro, Industry Pro et Industry Enterprise (32 bits et 64 bits)
  • Windows 10 (32 bits, 64 bits)
  • Windows 10, mise à jour de novembre (2015) (32 bits, 64 bits)
  • Windows 10, mise à jour anniversaire (2016) (32 bits, 64 bits)
  • Windows 10 Creators Update (version 1703) (32 bits, 64 bits)
  • Windows 10 Fall Creators Update (version 1709) (32 bits, 64 bits)
  • Windows 10, mise à jour d'avril 2018 (version 1803) (32 bits, 64 bits)
  • Windows Server 2008 (32 bits, 64 bits ; R2, SP1 et SP2)
  • Windows Small Business Server 2008 (64 bits)
  • Windows Essential Business Server 2008 (64 bits)
  • Windows Small Business Server 2011 (64 bits)
  • Windows Server 2012
  • Windows Server 2012 R2
  • Windows Server 2012 R2, mise à jour d'avril 2014
  • Windows Server 2012 R2, mise à jour d'août 2014
  • Windows Server 2016
Systèmes d'exploitation Macintosh
  • Mac OS X 10.10, 10.11, macOS 10.12, 10.13
Systèmes d'exploitation Linux (versions 32 et 64 bits)
  • Amazon Linux
  • CentOS 6U3, 6U4, 6U5, 6U6, 7, 7U1, 7U2, 7U3 ; 32 bits et 64 bits
  • Debian 6.0.5 Squeeze, Debian 8 Jessie ; 32 bits et 64 bits
  • Fedora 16 et 17 ; 32 bits et 64 bits
  • Oracle Linux (OEL) 6U2, 6U4, 6U5, 7, 7.1, 7.2, 7.3
  • Red Hat Enterprise Linux Server (RHEL) 6U2 - 6U8, 7 - 7.3
  • SUSE Linux Enterprise Server (SLES) 11 SP1 - 11 SP4, 32 bits et 64 bits ; 12, 12 SP1 - 12 SP3, 64 bits 
  • SUSE Linux Enterprise Desktop (SLED) 11 SP1 - 11 SP4, 32 bits et 64 bits ; 12 SP3, 64 bits 
  • Ubuntu 12.04, 14.04, 16.04 ; 32 bits et 64 bits
Environnements virtuels
  • Microsoft Azure
  • Amazon WorkSpaces
  • VMware WS 5.0, GSX 3.2 ou version ultérieure, ESX 2.5 ou version ultérieure
  • VMware ESXi 4.1 – 5.5
  • VMware ESX 6.0
  • Microsoft Virtual Server 2005
  • Microsoft Windows Server 2008, 2012 et 2012 R2 Hyper-V
  • Citrix XenServer 5.6 ou les versions ultérieures
  • Virtual Box par Oracle
Configuration matérielle Windows
  • Processeur 32 bits : Intel Pentium III 2 GHz ou équivalent au minimum (Intel Pentium 4 ou équivalent recommandé)
  • Processeur 64 bits : Pentium 4 2 GHz avec prise en charge x86-64 ou équivalent au minimum
  • 1 Go de RAM (2 Go recommandés)
  • 530 Mo d'espace disque disponible
Configuration matérielle Mac
  • Intel Core 2 Duo 64 bits ou ultérieur
  • 2 Go de RAM
  • 500 Mo d'espace disque disponible
Configuration matérielle Linux
  • Intel Pentium 4 (processeur 2 GHz ou supérieur)
  • 1 Go de RAM
  • 7 Go d'espace disque disponible

Configuration requise pour le système Manager

Systèmes d'exploitation Windows
  • Windows Server 2008 (64 bits)
  • Windows Server 2008 R2
  • Windows Server 2012
  • Windows Server 2012 R2
  • Windows Server 2016
Matériel
  • Intel Pentium double cœur ou équivalent minimum ; 8 cœurs ou plus recommandés
  • 2 Go de RAM (8 Go recommandés)
  • 40 Go d'espace disque disponible minimum (200 Go recommandés) pour le serveur de gestion et la base de données
Navigateur web
  • Microsoft Internet Explorer 11
  • Mozilla Firefox 5.x à 60.x
  • Google Chrome 66
  • Microsoft Edge
Base de données

Base de données incorporée incluse ou à choisir parmi les suivantes :

  • SQL Server 2008, SP4
  • SQL Server 2008 R2, SP3
  • SQL Server 2012, RTM, SP3
  • SQL Server 2014, RTM, SP2
  • SQL Server 2016, RTM, SP1
  • SQL Server 2017
Le client Symantec Endpoint Protection doit exécuter l'un des systèmes d'exploitation de bureau Windows suivants pour exécuter Symantec Endpoint Protection Hardening :
  • Windows 7 (RTM et SP1), Professionnel, Entreprise
  • Windows 8, Professionnel, Entreprise 
  • Windows 8.1 (mise à jour d'avril 2014 et août 2014 ; Windows To Go), Professionnel, Entreprise 
  • Windows 10 (RTM), Professionnel, Entreprise 
  • Windows 10, mise à jour de novembre (version 1511), Professionnel, Entreprise 
  • Windows 10, mise à jour anniversaire (version 1607), Professionnel, Entreprise
  • Windows 10 Creators Update (version 1703), Professionnel, Entreprise
  • Windows 10 Fall Creators Update (version 1709), Professionnel, Entreprise
  • Windows 10, mise à jour d'avril 2018 (version 1803), Professionnel, Entreprise (version 14.2 uniquement)

Les clients de la version 14.0.1.x ne prennent en charge que les systèmes d'exploitation 64 bits. Les clients de la version 14.2 et des versions ultérieures prennent en charge les systèmes d'exploitation 32 bits et 64 bits.

Télécharger la fiche technique