Adware.WinProtect

Version imprimable

Mis à jour : February 13, 2007 11:41:37 AM
Type : Adware
Version : n/a
Editeur : n/a
Impact des risques : Medium
Noms de fichiers : dosxpd.exe
Systèmes affectés : Windows

Comportement


Adware.WinProtect est un logiciel publicitaire qui affiche des messages de barre des tâches.

Symptômes


Votre programme Symantec détecte Adware.WinProtect.

Transmission


Ce programme publicitaire doit être manuellement installé.

Dates de la protection antivirus

  • Version initiale des définitions Rapid Release October 02, 2014 révision 022
  • Dernière version des définitions Rapid Release February 01, 2015 révision 020
  • Version initiale des définitions Daily Certified March 21, 2005
  • Dernière version des définitions Daily Certified January 26, 2015 révision 023
  • Date de la version initiale des définitions Weekly Certified March 23, 2005

Click here for a more detailed description of Rapid Release and Daily Certified virus definitions.

Mis à jour : February 13, 2007 11:41:37 AM
Type : Adware
Version : n/a
Editeur : n/a
Impact des risques : Medium
Noms de fichiers : dosxpd.exe
Systèmes affectés : Windows


Lorsque Adware.WinProtect s'exécute, il agit ainsi :

  1. Crée les fichiers suivants :

    • %Windir%\Help\CHMRedir.chm
    • %Windir%\balloon.wav

      Remarque : %Windir% est une variable qui indique l'emplacement du dossier d'installation de Windows. Par défaut, il s'agit de C:\Windows ou C:\Winnt.

  2. Crée les sous-clés de registre suivantes :

    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\CLSID\[{XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXX}]
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\CLSID\[{XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXX}]\Data
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\CLSID\[{XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXX}]\LocalServer

    Remarque : [{XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXX} ] est une valeur aléatoire produite par le risque de sécurité au format CLSID.

  3. Ajoute la valeur :

    "@" ="[chemin d'accès au logiciel publicitaire]"

    à la sous-clé de registre :

    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\CLSID\[{XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXX}]\LocalServer

  4. Ajoute la valeur :

    "[nom de fichier du logiciel publicitaire]" = "[chemin d'accès au fichier du logiciel publicitaire]"

    à la sous-clé de registre :

    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run

  5. Ajoute des valeurs aléatoires à la clé de registre :

    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\CLSID\[{XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXX}]\Data

  6. Affiche des messages instantanés faux déclarant qu'une activité soupçonneuse de réseau a été détectée. En cliquant sur "OK" dans ce message, le navigateur s'ouvre sur une page Web faisant la publicité de logiciels protégeant contre les logiciels espions.

  7. Affiche des messages à partir de la barre des tâches à intervalles aléatoires, comme par exemple :



Mis à jour : February 13, 2007 11:41:37 AM
Type : Adware
Version : n/a
Editeur : n/a
Impact des risques : Medium
Noms de fichiers : dosxpd.exe
Systèmes affectés : Windows


Les instructions suivantes sont valables pour tous les derniers produits antivirus de Symantec, y compris les gammes de produits Symantec AntiVirus et Norton AntiVirus.

  1. Désactiver l'option Restauration du système (Windows Me/XP).
  2. Actualiser les définitions de virus.
  3. Exécutez une analyse complète du système et éliminez tous les fichiers détectés comme Adware.WinProtect.
  4. Supprimer les valeurs ajoutées au registre.

Pour plus de détails sur chacune de ces étapes, lisez les instructions suivantes.

1. Pour désactiver l'option Restauration du système (Windows Me/XP)
Si vous utilisez Windows Me ou Windows XP, nous vous conseillons de désactiver temporairement la Restauration du système. Windows Me et XP utilisent cette fonctionnalité, activée par défaut afin de pouvoir restaurer des fichiers sur votre ordinateur, s'ils venaient à être endommagés. Si un ordinateur a été infecté par un virus, un ver ou un cheval de Troie, il est possible que ce virus, ver ou cheval de Troie soit sauvegardé par la Restauration du système.

Windows empêche des programmes tiers, y compris les programmes anti-virus, de modifier la Restauration du système. Par conséquent, les programmes ou outils anti-virus ne peuvent pas éradiquer les menaces dans le dossier de Restauration du système. Par conséquent, la Restauration du système peut restaurer un fichier infecté sur votre ordinateur même après avoir nettoyé les fichiers infectés sur tous les autres emplacements.

Une analyse des virus peut également détecter une menace dans le dossier de restauration du système même si vous avez supprimé la menace.

Pour savoir comment désactiver la Restauration du système, consultez la documentation de Windows ou l'un des articles suivants :
Remarque :
Lorsque vous avez terminé la procédure de suppression, et que vous pensez que la menace est éliminée, vous devriez réactiver la Restauration du système en suivant les instructions détaillées dans les documents cités ci-dessus.

Pour des informations supplémentaires et une alternative à la désactivation de la Restauration du système Windows Me, consultez l'article de la base de connaissances de Microsoft : Les outils antivirus ne peuvent pas nettoyer les fichiers infectés dans le dossier _Restore , Numéro d'article : Q263455.


2. Pour mettre à jour les définitions de virus
Symantec Security Response réalise des tests complets de qualité pour toutes les définitions de virus avant leur publication sur nos serveurs. Il y a deux façons de se procurer les dernières définitions de virus :
  • La méthode la plus simple pour obtenir les dernières définitions de virus est d'exécuter LiveUpdate : Celles-ci sont publiées chaque semaine sur les serveurs LiveUpdate (en principe tous les mercredis) sauf en cas d'attaque virale critique. Pour savoir si des définitions de LiveUpdate sont disponibles pour cette menace, reportez-vous aux Définitions de virus (LiveUpdate).
  • L'autre consiste à télécharger les définitions de virus en utilisant Intelligent Updater : Les définitions de virus d'Intelligent Updater sont publiées quotidiennement. Elles doivent être téléchargées sur le site Web de Symantec Security Response puis installées manuellement. Pour savoir si des définitions d'Intelligent Updater sont disponibles pour cette menace, reportez-vous aux Définitions de virus (Intelligent Updater).

    Les dernières définitions de virus d'Intelligent Updater peuvent être obtenues ici : définitions de virus d'Intelligent Updater Pour obtenir des instructions détaillées consultez le document : Comment mettre à jour les fichiers de définitions de virus en utilisant Intelligent Updater.


3. Pour analyser et supprimer les fichiers infectés
  1. Démarrez votre programme anti-virus Symantec et assurez-vous que ce dernier a été configuré pour analyser tous les fichiers.
  2. Exécutez une analyse complète du système.
  3. Si des fichiers sont détectés comme infectés par Adware.WinProtect, notez le nom de fichier, et cliquez sur Supprimer.

    Remarque : Si votre produit antivirus Symantec signale qu'il ne peut pas supprimer un fichier infecté, il est possible que ce fichier soit utilisé par Windows. Pour résoudre ce problème, exécutez l'analyse en mode sans échec. Pour des instructions détaillées, consultez le document intitulé : Comment démarrer l'ordinateur en mode sans échec. Si vous avez redémarré l'ordinateur en mode sans échec, exécutez l'analyse une nouvelle fois.

    Quand tous les fichiers infectés ont été supprimés, redémarrez l'ordinateur en mode normal.
  4. Supprimez manuellement les fichiers suivants :
    • %WinDir%\Help\CHMRedir.chm
    • %WinDir%\balloon.wav

  5. Pour supprimer les valeurs ajoutées au registre
Important : Nous vous recommandons vivement d’effectuer une sauvegarde du registre avant d’y apporter des modifications. Une modification incorrecte du registre peut provoquer la perte définitive de données ou la corruption de fichiers. Ne modifiez que les sous-clés indiquées. Consultez le document intitulé Comment faire une copie de sauvegarde du Registre de Windows .
  1. Cliquez sur Démarrer > Exécuter.
  2. Tapez regedit

    Puis cliquez sur OK.

    Remarque : Si l'Editeur du Registre ne s'ouvre pas, le risque a pu modifier le registre pour en empêcher l'accès. Security Response a développé un outil permettant de résoudre ce problème. Téléchargez et exécutez cet outil, puis poursuivez la suppression.

  3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la sous-clé HKEY_LOCAL_MACHINE, puis cliquez sur Trouver.
  4. Saisissez le nom de fichier détecté à l'étape 3, et cliquez sur Trouver suivant.
  5. Dans le volet de gauche, supprimez la sous-clé :

    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\CLSID\[{XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXX}]

    où [{XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXX}]\\LocalServer contient la valeur :

    "@" ="[chemin d'accès au fichier du logiciel publicitaire]"

  6. Accédez à la sous-clé suivante et supprimez-la :

    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run

  7. Dans le volet de droite, supprimez la valeur :

    "[nom de fichier du logiciel publicitaire]" = "[chemin d'accès au fichier du logiciel publicitaire]"

    Remarque : [nom de fichier du logiciel publicitaire] est le nom de fichier détecté à l'étape 3.

  8. Quittez l’Editeur du Registre.